CONTACT    ACTIVITÉS    PRESSE    EDUCATION & LECTURE    LIVRES    PLANTES    LÉGENDES    RECETTES


Dulce Rodrigues, écrivain

pages en français   pages en portugais   pages en anglais

BIENVENUE

Mythes & Légendes

Chrysanthème

Aster

Cerisier

Crocus

Géranium

Hellébore

Muguet

Pivoine

Primevère

Violette

Une Légende Hindoue

Légende de la brioche de Pâques

 

Livre d'Or

LIVRE d'OR


 
 

LÉGENDE DE LA BRIOCHE DE PÂQUES PORTUGAISE

Il y a très longtemps vivait dans un village du Portugal une jeune fille qui rêvait de se marier très jeune. Mariana – ainsi s’appelait la jeune fille – priait tous les jours Sainte Catherine de lui donner un mari. Un beau jour, son oeu fut exaucé, mais au lieu d’un seul prétendant, Catherine en a eu deux : l’un était noble et riche; l’autre, un pauvre paysan, mais tous les deux étaient jeunes et beaux. Mariana ne savait pas lequel choisir et implora à nouveau l’aide de Sainte Catherine.

Pendant qu’elle faisait sa prière, le paysan vint à sa rencontre à l’église et lui demanda une réponse jusqu’au Dimanche des Rameaux. Tout de suite après son départ, ce fut le tour du noble de lui faire la même demande. Mariana était très confuse et ne savait pas du tout quelle décision prendre.

Dimanche des Rameaux arriva entre-temps et Mariana apprit que ses deux jeunes soupirants se battaient à mort à cause d’elle. Mariana courut jusqu’à l’endroit où ils se trouvaient et implora une fois de plus l’aide de Sainte Catherine. Arrivée sur place, le premier mot que Mariana prononça ce fut le nom du paysan; elle comprit ainsi que c’était lui qu’elle devait épouser.

La veille du Dimanche de Pâques, Mariana fut alertée par un ami que le noble avait l’intention de tuer son fiancé le jour de leur mariage. Et à nouveau elle adressa ses prières à Sainte Catherine.

Le lendemain, Mariana trouva sur sa table un gâteau surmonté d’un oeuf dur, et autour du gâteau il y avait les mêmes fleurs qu’elle avait mises sur l’autel de Saint Catherine. Mariana s’empressa d’aller chez son fiancé et, à son étonnement, apprit que celui-ci avait reçu un cadeau similaire. Ils crurent que les gâteaux et les fleurs étaient un cadeau du noble et se dirigèrent chez lui pour le remercier. Mais celui-ci leur dit qu'il avait reçu aussi le même cadeau Pour Mariana, tout ceci ne pouvait être que l’oeuvre de Sainte Catherine.

Les trois jeunes gens firent alors une promesse de réconciliation et, depuis ce jour-là, offrir un "folar" est devenu un symbole de réconciliation et d’amitié. D’après la tradition, les filleuls doivent offrir un bouquet de violettes à leur marraine le Dimanche des Rameaux, et la marraine doit offrir à ses filleuls un "folar" (brioche) le Dimanche de Pâques.

J’espère que cette légende vous plaise et je vous souhaite de joyeuses Pâques avec beaucoup d’amandes et un délicieux "folar" dont vous pouvez essayer la recette.

© Dulce Rodrigues

 



LIVRES JEUNESSE

 

AUTRES LIVRES

 

TEXTES de THÉÂTRE

 

WEB ENFANTS

site jeunesse Barry4kids, en quatre langues  

Suivez Dulce Rodrigues sur Google

Suivez Dulce Rodrigues sur Facebook Suivez Dulce Rodrigues sur YouTube Suivez Dulce Rodrigues sur Pinterest Suivez Dulce Rodrigues sur LinkedIn

 
Copyright © Dulce Rodrigues, 2000-2016. Tous les droits réservés.